mercredi 21 septembre 2011

Posadas

Posadas : capitale de la région de Misiones ( environ 253 000 habitants) et du maté bien entendu (la célèbre boisson des argentins).
Le fleuve Paraná sépare ici l'Argentine (Posadas) du Paraguay (Encarnación). Le pont San Roque Gonzalez de Santa Cruz permet de relier ces deux nations.
Nous rencontrons ici Jorge (un argentin de Puerto Madrin) avec qui nous partagerons une chambre d'hotel pour la nuit après quelques recherches infructueuses vers 1h du matin, sacs sur le dos...
Au petit jour, c'est en plein été que nous nous réveillons puisque la température avoisine les 30 degrés !!! Enfin, l'hivers interminable de Buenos Aires est derrière nous !
Nous découvrons une ville plutôt agréable, colorée et son musée du maté. Le fameux maté, qui est aux argentins ce qu'est la baguette aux français.
Le maté est donc une infusion preparée avec des feuilles d'herbe de maté qui ont été coupées, séchées et moulinées au goût plus ou mois amère. Cette tradition date de l'époque  précolombienne et des peuples guaranis. Les Jésuites pensèrent que cette herbe contenait des vertues halucinogènes et le prohibèrent. Bien vite ils se rendirent compte que les indiens guaranis étaient bien moins efficaces au travail et le réintégrèrent en y introduisant l'usage de la bombilla (paille).
Le maté est un énergisant qui contient de la matéine mais à la différence du café par exemple ce il n'est pas excitant. On peut donc en profiter tout au long de la journée et je peux dire que nous y avons adhéré...











 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire